Chapitre 25

Fin du chapitre 24

Kate ferma les yeux et ne tarda pas à s'endormir. Durant le début de son sommeil, des larmes commencèrent à couler des yeux fermés de la belle japonaise. Rosalya voyant ce spectacle à la fois triste et attachant posa une couverture sur le dos de la belle aux bois dormant. Flocon prit quelques secondes avant de sauter sur le canapé et de s'allonger sur sa maîtresse. Rosalya s'assit à côté d'elle et lui caressa les cheveux avant d'elle même s'endormir sur le canapé de l'anglaise.


Point de vue extérieur.
Du côté de ???
Dans un bar

??? : Et bah putain t'as une sale gueule toi !
??? : Merci du compliment ça fait plaisir !
??? : Quoi ? C'est vrai ! On dirait qu'un camion t'as roulé dessus !
??? : Bon t'as fini Calvin ? Laisse Chad tranquille !
Chad : Merci Tiff'.
Calvin : Ecrase Tiffany, c'est pas moi qui lui ai refait le portrait à ce que je sache !
Tiffany : Normal t'en as pas la force !
Calvin : Connasse !
Tiffany -riant- : Bon, tu restes encore longtemps en Australie ?
Chad : J'en sais rien. J'espère pas.
Calvin et Tiffany : Sympa !
Chad -riant- : C'est pas contre vous les gars, mais....j'ai trop hâte de revoir ma femme et mes gosses.
Calvin : Combien de temps ?
Chad : Trois ans !
Tiffany : Putain je sais pas comment tu fais ! Moi, rien que deux semaines loin de mon mec et je pleure !
Calvin -fier- : Tu ne peux pas te passer de moi à ce point ?
Tiffany : Ta gueule avant que je change d'avis !
 
Chad éclata de rire en voyant ses deux amis se disputer.
 
Chad : Ça me manque les disputes avec ma femme...
Tiffany : Sérieux ?
Chad : Mmh, mmh.
Calvin : T'es bizarre toi !
Chad : Peut être bien. Mais je préfère encore me disputer avec elle qu'être loin d'elle.
Tiffany -s'accoudant au comptoir- : Dit, j'ai déjà vu des tas de photos de ta femme dans les magasines mais, elle est comment niveau personnalité.
Chad : Niveau personnalité ? Ayano est parfaite. Belle, douce, intelligente, prête à se sacrifier pour les autres. C'est vraiment la femme qu'on rêve tous d'avoir. Des fois je me demande même comment elle fait pour m'aimer. Elle une femme douce et délicate avec un assassin...
Calvin : Arrête de faire ta victime ou je sors les violons !
Chad -amusé- : Tsss
Tiffany : Vu le profil que tu nous en fais on dirait pas trop une criminelle !
Chad -serrant son verre- : J'te l'ai dit ! Elle n'y ai pour rien, c'est à cause d'un fils de pute que ma femme est en prison depuis quatre ans !
 
Le beau ténébreux avait tellement serré son verre qu'il l'éclata laissant le whisky à l'intérieur se rependre sur tout le comptoir.
 
Chad : Et merde !
Tiffany : Putain Chad ! Ça fait 5 verres en une semaine !
Chad -se grattant l'arrière de la tête- : Désolé...
Calvin : Putain, t'as de la haine envers les verres ou quoi !?
 
Chad éclata de rire à l'entente de la réflexion fait par le petit ami de Tiffany.
 
Tiffany : Et sinon, tu nous l'as jamais dit, elles s'appellent comment tes filles ? Non, parce qu'on connait ton fils grâce à la télé mais tes filles tu nous en a jamais parlé.
Chad : Mes filles ? La première à 18 ans, elle s'appelle Kate et la seconde a 14 ans et elle s'appelle Azumi.
Calvin : Elle ressemble à quoi ?
Chad : Attend, j'crois que j'ai une photo d'elles quand elles étaient gamines.
 
Le jeune homme prit son porte feuille et en sortit une photo.
Chapitre 25
Tiffany : ELLES ÉTAIENT TROP CHOUX !

Calvin : Aujourd'hui elles doivent être super canons !
Tiffany -frappant Calvin- : NON MAIS ÇA VA PAS !?
Calvin : Et oh calme !
Tiffany : Par contre, toi et Ayano avaient les cheveux noirs et les yeux bleus comme Bryan mais, pourquoi Azumi à les cheveux roux et Kate à les yeux violets ?
Chad : Azu' tient ses cheveux de ma mère qui est rousse et Cat tient de sa grand mère du côté maternelle qui a les yeux violets.
Tiffany : Who, au moins elles ont chacune un truc de votre part ! Du coup, quand tu auras fini ta mission tu retourneras en Angleterre.
Chad : Non, elles sont partis en France, même ma femme a été transférée dans une prison là bas.
Calvin : Okay. D'ailleurs tu dis "qu'un fils de pute" a envoyé ta femme en taule mais si tu le retrouve qu'est ce que tu fais ?
Chad : Le retrouver ? -souriant- Je laisse cette mission pour ma fille...
Calvin : Ta fille ?
Tiffany : Si elle se retrouve face à un mec, elle va pas se faire défoncer ?
Chad : Est ce que quelqu'un arrive à ma taille ?
Calvin : Non, personne ne te bat !
Chad : Exact et bien.....la seule personne capable de me battre, -souriant- c'est ma fille.
 
Du côté de Bryan et Tiana
 
Bryan : PUTAIN TIANA !
Tiana : Arrête de me crier dessus !
Bryan : Toi ! La fille super organisée quoi qu'il arrive, t'as perdu la lettre de Kate !? Mais t'es complètement conne ! Comment je vais savoir dans quel pays sont mes soeurs !?
Tiana : He oh ! Calmos pépito ! J'suis pas professeur Layton ! J'trouve pas des indices partout ! -réfléchissant- Attend, quand vous vous appelez, elle parle français. Si ça se trouve elle est dans mon très cher pays natal !
Bryan : Ça veux rien dire ! Depuis qu'on est partit en France, une fois, y'a 8 ans, on parle français entre nous !
Tiana : Vous êtes chiant vous !
Bryan : Pas plus que toi !
 
Alors qu'ils continuaient à se disputer quelqu'un rentra dans la loge.
 
??? : Heum, non pas pour vous déranger mais...
Tiana et Bryan : TOI TA GUEULE !
 
Du côté de Kate et Rosalya
 
Le téléphone de la brune vibra, elle le saisit pour lire le message qui venait de s'afficher sur son écran.

<<De : Alex
À : Kate
 
Ça te dirais, qu'on sorte ensemble (toute l'Elite) cet après midi vers 16H ?>>
 
<<De : Kate
À : Alex
 
Ok, pas de problème>>
 
<<De : Alex
À : Kate
 
Cool ^^>>
 
Rosalya : C'est qui ?
Kate : C'est un ami qui veux qu'on se voit cet aprèm.
Rosalya : À quelle heure ?
Kate : 16H.
Rosalya : Dans 1H30 je suis seule abandonné de tous !
Kate -riant- : Complètement !
Rosalya : SANS COEUR !
 
Du côté d'Ayano et Gabrielle
 Flashback, quelques mois plus tôt
 
Ayano : Gabrielle, je peux te poser une question ?
Gabrielle -perturbée- : Heu...oui, vas y...
Ayano : Pourquoi t'es ici ?
Gabrielle : Heum....je....en fait j'ai...
Ayano : Non, ne dit rien. Si tu ne veux pas en parler, je ne vais pas te forcer. Tu me raconteras quand tu seras prête.
Gabrielle -souriante- : Oui...merci...







Back in reality

Ayano : À force de rester passive. Tu vas te faire dévorer ici. Je sais ce que tu ressens. Moi aussi je déteste me battre, mais ici, j'ai pas le choix.
Gabrielle : Je sais bien mais....j'ai peur de devenir vraiment le monstre que les autres pensent que je suis...Après tout, si je suis en prison, c'est pas pour rien.
Ayano -posant une main sur son épaule- : Tu veux toujours pas en parler ?
Gabrielle : Si....En fait...si je suis ici....c'est parce que.......j'ai.......j'ai tué mes parents...

La belle prisonnière japonaise sursauta à l'entente de cette révélation mais, elle garda une main sur l'épaule de l'américaine.

Gabrielle : Tu sais Ayano....si tu me méprise, es dégoûtée....tu n'es pas obligée de continuer à me protéger...Comparé à nous, tu n'es pas une criminelle, tu n'as aucune raison d'accepté mes agissements.

La blonde baissa la tête, en faisant cet aveux, elle risquait de perdre Ayano, la seule amie qu'elle a dans cette prison. Malgré ça, la japonaise continuait de la regardait avec tendresse.

Ayano : Tu devais avoir de bonnes raisons.
Gabrielle -relevant la tête en larmes- : Quoi ?
Ayano : On associe trop facilement meurtre à monstre. D'ailleurs c'est ce que je faisais avant....avant d'avoir rencontré l'homme de ma vie. Cet homme qui m'a appris qu'on avait tous une vision différente du bien et du mal. Un raison qui nous pousse à être souvent en désaccord avec la justice qui elle ne prime que les pots de vin et les notes sur papier sans regarder les côtés psychologiques qui animent certaines personnes. Si tu as tué tes parents, c'est qu'il y avait une raison. Et même s'il n'y en avait pas, même si tu as fait ça sur un coup de folie. Je t'ai soutenue jusqu'à aujourd'hui, je ne vois pas pourquoi ça changerai. Alors....il y avait une raison ?
Gabrielle -essuyant ses larmes- : Mmmh, oui...
Ayano : Et c'était ?
Gabrielle : Ma famille n'a jamais était très riche, du coup même à 20 ans je ne pouvais pas quitter la maison. Et...depuis que je suis petite.....en fait....mes parents me battaient.
 
Ayano serra les poings mais resta silencieuse.

Gabrielle : Encore jusqu'à "aujourd'hui", ils me frappaient. Un jour, ils avaient tout les deux trop bu....bien trop bu...
 
La voix de Gabrielle se faisait tremblante.
 
Gabrielle : Forcement, j'étais rentrée tard à cause de mon université....trop tard pour leur faire à manger. Énervés, ils m'ont presque battu à mort....Je me rappelle encore quand je me suis regardée dans le miroir....Les lèvres éclatées, les yeux boursouflés, des tas de meurtrissures sur le visage et les bras ouverts....c'est limite si je pouvais voir mes os et mes ligaments....Je....je sais pas ce qu'il m'a prit.....mais....j'ai pris.....j'ai pris l'arme de mon père.....un colt 1851 Navy Revolver.......un colt 1851 Navy Revolver.......colt.......1851........Navy Revolver.....je crois que je me rappellerais toujours de cette arme.....Je..........je l'ai prise......ils étaient tout les deux allongés sur le canapé du salon..........je suis arrivée dans leurs dos.....et je leur ai tiré une balle dans la tête.....à chacun......Mon enfer s'est terminé mais un autre arriva....
 
Gabrielle retint ses larmes. Ayano se leva, tourna en rond dans la cellule et donna un puissant coup de poing dans le mur. Quelques bouts de roche tombèrent du mur en pierre.
 
Ayano : NON MAIS JE RÊVE ! TES PARENTS SONT DE VRAIS BÂTARDS ! D'OÙ ILS OSENT FRAPPER LEUR GOSSE CES FILS DE RATS !? ET PUIS LA JUSTICE ELLE EST PAS MIEUX ! JE SUIS PAS UNE PRO EN LOIS FRANÇAISES MAIS ÇA C'EST DE LA LÉGITIME DEFENSE ! DEPUIS QUAND C'EST CONDAMNÉ ÇA !?
Gabrielle : Si je suis en prison aujourd'hui c'est justement parce que ce n'était pas de ma légitime défense.....pas dans les précisions en tout cas....
Ayano -se calmant- : Quoi ? Mais pourquoi !?
Gabrielle : La légitime défense est le droit de riposter par la force en cas de nécessité ACTUELLE à une agression dirigée vers sois même ou à autrui...
Ayano : Et ? C'est pas ce que tu as fais ?
Gabrielle : Ayano...Actuelle, ACTUELLE ! Au moment où je leur ai tiré dessus, ils n'étaient pas en train de me frapper, selon la loi, ce n'était donc pas considéré comme de la légitime défense.
Ayano : Putain mais la justice c'est vraiment de la merde !
Gabrielle : Au fond....peut être que c'est moi qui suis en tord !
Ayano -s'énervant- : Ah non c'est bon là ! Tu vas pas non plus être la coupable dans l'histoire ! MAIS QU'EST CE QU'IL LEUR AURAIT FALLU AUX FLICS !? QU'ILS TE RETROUVENT À MOITIÉ MORTE CHEZ TOI AVEC TON SANG SUR LA LAME D'UN COUTEAU ET L'ADN DE TES PARENTS SUR LE MANCHE, C'EST ÇA QU'ILS AURAIENT VOULU !
Gabrielle -les larmes aux yeux- : J'en sais rien moi...arrête de crier s'il te plait...
Ayano : Désolée ma chérie mais cette histoire me met hors de moi !
Gabrielle -riant- : C'est ton côté mère de famille qui ressort pas vrai ?
Ayano -souriant- : Sûrement ouai...
 
Les deux jeunes femmes se regardèrent longuement dans le blanc des yeux....
Pour Ayano : les parents, Gabrielle....le vrai monstre dans l'histoire....c'est la justice.
 
Du côté de l'Elite
 
Castiel -amusé- : Elle pourrait faire coiffeuse professionnelle ta Cynthia !
Alex : Rigole pas ! Ma précieuse crinière !
Kae : Moi je trouve que ça te vas bien.
Alex -attendri- : Whooooo ma princesse !
 
Alex prit Kae dans ses bras et la serra comme un ours en peluche.
 
Thomas : Lâche là tu vas la tuer abruti !
Alex : Mais heu ! Thomatchiiii !
 
Cette fois, c'est sur lui que se jeta Alex pour lui faire un "câlin". Thomas se débattait comme un tigre mais Alex avait bien plus de force que lui. D'un coup Nadège fit un pas vers l'anglaise et passa son bras autour de son cou ce qui étonna tout le monde, même l'anglaise. Nadège approcha ses lèvres de l'oreille de l'anglaise pour lui murmurer quelques choses.
 
Nadège -murmurant à Kate- : Dit OWEN, -faisant un signe de tête en avant- C'est pas Liam ?
 
La belle japonaise anglaise regarda la direction indiquée par la russe et ses yeux se décomposèrent.
 
Kate -chuchotant- : Si, si c'est lui et dit moi, il s'approche de nous là....enfin de lui ?
Nadège -chuchotant- : Je crois...
 
Pendant qu'elles débattaient sur le oui ou le non. Un jeune homme aux cheveux blancs et aux yeux roses s'approcha. Il passa une main derrière la nuque du mannequin et l'embrassa sous les yeux choqués de tous sauf des deux anciennes meilleures amies qui s'y attendaient.
 
Chapitre 25

 
MINUTE JURIDIQUE !!!!
 
Donc selon l'article 122-5 alinéa 1 du code pénal :
Toute personne qui, devant une atteinte contraire aux règles de notre société envers elle même ou autrui, accomplit dans le même temps un act commandé par la nécessité de la légitime défense d'elle même ou d'autrui sauf s'il y a disproportion des moyens de défense utilisés et la gravité de l'atteinte, n'est pénalement pas coupable.
 
Donc petite question : Selon vous, le cas de Gabrielle est-il défendable ou alors le fait qu'elle soit en prison est justifié ?

Tags : Tiffany - Chad - Liam - Ayano - Calvin - Elite - Rosalya - Kiss - Nadège - Kae - Thomas - Kate OWEN ♥ - Gabrielle - souvenir - loi - minute juridique

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.159.91.117) if someone makes a complaint.

Comments :

  • AmourSucreFanFictioon

    01/05/2017

    Bon bah, ça s'avère plus compliqué que prévu !

  • Fictionneuse-Amoursucre

    01/05/2017

    AmourSucreFanFictioon wrote: ""Nous recherchons actuellement cette homme : Kane Jenckins. Afin de nous aider, il faudrait qu'une jolie fille avec une poitrine généreuse hurle son nom partout en secouant un paquet de préservatifs afin qu'il rapplique aussitôt.
    Récompense : DVD de sa futur sexe tape avec Ryo ou bien Kate ou bien même les deux en même temps !"
    "

    Nadège tu veux bien partir à sa recherche ?

    Nadège : Crève !
    Moi : Mais ! Nadèèèège !

  • AmourSucreFanFictioon

    01/05/2017

    "Nous recherchons actuellement cette homme : Kane Jenckins. Afin de nous aider, il faudrait qu'une jolie fille avec une poitrine généreuse hurle son nom partout en secouant un paquet de préservatifs afin qu'il rapplique aussitôt.
    Récompense : DVD de sa futur sexe tape avec Ryo ou bien Kate ou bien même les deux en même temps !"

  • Fictionneuse-Amoursucre

    01/05/2017

    AmourSucreFanFictioon wrote: "Kane n'est jamais revenu. L'enfoiré."

    Faut placarder des avis de recherche !

  • AmourSucreFanFictioon

    01/05/2017

    Kane n'est jamais revenu. L'enfoiré.

  • Fictionneuse-Amoursucre

    01/05/2017

    AmourSucreFanFictioon wrote: "Kane sort en claquant la porte. AmourSucreFanFictioon sort par la fenêtre :

    Moi : JE SUPPOSE QUE TU VAS CHERCHER LES CAMÉRAS ?!
    Kane : Va te faire foutre !
    "

    Maaaaaaaaaaaaiiiiiiiiiiiissssssssss Kane ! Pour moi !

  • AmourSucreFanFictioon

    01/05/2017

    Kane sort en claquant la porte. AmourSucreFanFictioon sort par la fenêtre :

    Moi : JE SUPPOSE QUE TU VAS CHERCHER LES CAMÉRAS ?!
    Kane : Va te faire foutre !

  • Fictionneuse-Amoursucre

    01/05/2017

    AmourSucreFanFictioon wrote: "Moi : Kaneuuuuuh ! C'est pas la mort allez s'il te plaît fais quelque chose pour ton auteur préféré quoi ♥
    Kane : Ok. Fictionneuse-Amoursucré quel est ton désir ?
    Moi : ...
    "

    Moi: Tu vas regretter XD
    Ryo; Je confirme!
    Moi: Je veux que tu fasses une sex tape avec Kate ^^

  • AmourSucreFanFictioon

    01/05/2017

    Moi : Kaneuuuuuh ! C'est pas la mort allez s'il te plaît fais quelque chose pour ton auteur préféré quoi ♥
    Kane : Ok. Fictionneuse-Amoursucré quel est ton désir ?
    Moi : ...

  • Fictionneuse-Amoursucre

    01/05/2017

    AmourSucreFanFictioon wrote: "Kane : Baaaaah ! Le puceau ! Il a pas eu de sexe depuis longtemps ! :D
    Moi : Je te signale que toi aussi Kane.
    Kane : ...
    Moi : Donc voilà, c'est l'occasion de vous rattrapez.
    "

    Moi: Allez faites pas les timides, ça va passer tout seul
    Ryo: Bordel mais faites les taire!

Report abuse