Chapitre 41

Fin du chapitre 40
 
Kate et Castiel se lancèrent un regard complice et quittèrent le gymnase par la porte de secours, morts de rire.
 
Du côté de Thomas et Alex
Samedi, 10H30
 
Thomas : Je sais très bien que tu ne dors pas.
 
Thomas tapotait le cou d'Alex avec son index. Celui-ci ne réagissait pas, au grand damne de l'homme aux yeux bleus.
 
Thomas : Je rêve où t'essaye d'éviter la discussion ?
 
Toujours rien. Alex semblait encore dormir, figé, allongé et impassible.
 
Thomas : Tu es cruel...
 
Thomas continua de tapoter le cou qu'il savait son point faible. Alex avait beau ni parler, ni bouger, il ne pouvait s'empêcher de frissonner à chaque contact.
 
Thomas -s'arrêtant- : Pfff, t'es vraiment chiant ! Faudrait peut être que j'aille voir quelqu'un d'autre.
 
La provocation eu très vite l'effet escompté puisque Alex se retrouva très vite à califourchon au dessus de Thomas sur le lit, lui maintenant les mains au dessus de sa tête en exerçant une certaine pression sur ses poignets.
 
Thomas -amusé- : Ah bah finalement, on est réveillé !
Alex : Je t'interdis de dire ça ! Je t'interdis même de le penser !
Thomas : Qu'est ce que tu ferais si je venais à partir ?
Alex : Crois moi ça n'arrivera pas, si tu essayes de me quitter, je n'hésiterais pas à mettre en place des moyens radicales pour te garder près de moi !
 
Thomas analysa longuement le visage plus que sérieux de son amour avant d'éclater de rire ce qui força Alex à lâcher ses poignets.
 
Alex -vexé- : Je peux savoir ce qui te fait rire !
Thomas -essuyant ses larmes- : Alala, tu es vraiment trop cute tu sais ?
 
Alex rougit d'un coup avant de se laisser tomber contre le torse de son petit-ami.
 
Alex : Tu es abominable Thomatchi...
Thomas -lui frappant le crâne- : Qu'on sorte ensemble ne t'autorises toujours pas à m'appeler Thomatchi.
Alex : Vraiment abominable...
 
Alex avait complètement enfoui sa tête dans le torse de Thomas, mort de honte à cause de ses rougeurs incontrôlables. Thomas, lui, s'amusait à jouer avec les cheveux bonds cendrés de son petit-ami. Le nombre de fois où il avait eu envie de faire ça s'en se l'avouer. Les deux furent sortis de leurs interactions, par le téléphone de Thomas qui vibra. Celui-ci, stoppa de s'amuser avec les mèches de cheveux de celui qui le rendait dingue et regarda le message sur son téléphone. Il le lu avant de passer son téléphone à Alex.

Thomas -lui tendant- : C'est pour toi.
Alex -surpris- : Pour moi ? Sur ton téléphone ? Pourquoi ?
Thomas : Qu'est ce que j'en sais moi !

Alex se saisit du portable de son copain pour voir le message lui étant destiné.

<<De : Ondine

Oi ! ^^ Alex, je te donne rendez-vous à 13H00 au café d'hier. Et t'es obligé de venir ! Bisou ♥>>

<<À Ondine
 
Ok, ça marche. À tout à l'heure. Alex.>>

Alex : Pourquoi elle m'envoie un message sur ton téléphone, elle a le mien normalement vu qu'on a déjà fait des shootings photo ensemble.
Thomas : Aucune idée, elle est bizarre.
Alex : Très...
Thomas : Donc à treize heures, tu m'abandonnes ! Quel ingrat tu es !
Alex : Ne fais pas le faux-vexé, de toute façon il y aurait bien fallu que je rentre chez moi à un moment.
Thomas : Pourquoi rentrer chez toi ? T'as qu'à venir vivre chez moi, c'est plus simple.

À nouveau, le mannequin rougit excessivement avant de se re-blottir encore plus contre le torse de Thomas.

Alex : Arrête Thomatchi....tu me tortures, c'est affreux !

Thomas ria une nouvelle fois, cette fois c'est sûr Alex, n'avait jamais vu son "ami" comme ça. Nul doute que pour lui, ça le rendait encore plus attirant.

Du côté de Kate et Castiel
Kate : Arrête...

Depuis qu'ils étaient réveillés, Castiel empêchait Kate de sortir du lit en la maintenant par la taille.

Kate : C'est inégale !
Castiel : En quoi ?
Kate : Tu as plus de force que moi !
Castiel -amusé- : C'est pas de ma faute si tu es faible.
Kate : Ça s'est vexant...
Castiel : Je sais.

Alors qu'ils se disputaient, le téléphone sonna. Kate poussa violemment Castiel puis se leva, elle se vêtit du tee-shirt de Castiel qui traînait par terre.

Castiel : Eh ! On prend pas les vêtements des gens comme ça !
Kate : Fallait pas laisser tes vêtements par terre !
Castiel : Disons qu'hier soir j'avais autre chose dans la tête que ranger mes affaires.

Kate rougit de la tête aux pieds avant de balancer un coussin sur la tête de son petit ami.

Kate : La ferme !
Kate se leva pour aller répondre au téléphone alors que Castiel s'écrasa sur le matelas du lit de sa copine.
Kate : Oui allô ?
??? : ..................
Kate : Oh, Bonjour Monsieur DIVERSTONE, comment allez vous ?
Jeff : .........................
Kate : Oui, oui, j'ai passé une excellente nuit et vous ?
Jeff: ..... ................... ...................... ................................ ....
Kate : Un entraînement contre un de vos recrues ? D'accord à quel heure ?
Jeff : .....................
Kate : Très bien, à cet après midi alors. Au revoir Monsieur DIVERSTONE.

Kate raccrocha péniblement le combiné avant de retourner dans sa chambre et de s'étaler sur son lit, Castiel ne tarda pas à l'entourer avec son bras.

Castiel : C'était qui ?
Kate -tapotant son torse avec son index- : Nathaniel.

Castiel se crispa, ce qui fit sourire Kate

Castiel : S'il te plait, dis moi que tu te fous de ma gueule !
Kate : Evidemment, que je me fiche de toi espèce d'idiot ! C'était Monsieur DIVERSTONE.

Castiel soupira de soulagement et se détendit immédiatement.

Castiel : Me refais plus jamais un coup pareil !
Kate : Ahah, désolée mais j'ai pas pu m'en empêcher !
Castiel : Tsss, qu'est ce qu'il te voulait Jeff ?
Kate : Monsieur DIVERSTONE voulait que cet après midi je fasse un entraînement contre une de ses recrues pour la tester.
Castiel : À quel heure ?
Kate : Tu t'es pris pour mon père ou quoi ?
Castiel : Non, pour un mec qui veut savoir à quel heure sa petite amie va l'abandonner.
Kate -amusée- : Tsss, n'importe quoi...
Castiel : Alors ?
Kate : Quatorze heures.
Castiel : À quatorze heures je me retrouve seul et abandonner de tous comme un moineau sous la pluie !
Kate : Arrête avec ton drame à deux balles, à quatorze heures toi t'es pas sensé garder la fille de ta voisine ?

Castiel marqua un temps pause avant d'enfouir sa tête dans un coussin.

Castiel : Putain j'l'avais oublié elle !
Kate : Pauvre gamine qui n'a rien demandé et qui doit se taper un baby-sitter comme toi.
Castiel : La ferme...

Du côté d'Eloïse

Eloïse : Bon, je te laisse El' ! La répétition va commencer !
Elisia : Ok à plus.

La fille aux cheveux bleus raccrocha le téléphone et se détacha les cheveux qui ondulés magnifiquement.

Manager : Eloïse dépêche toi les danseurs sont déjà en place !
Eloïse : J'arrive !

La bleue quitta sa loge avec sa manager.

Manager : Dis moi El', c'est vrai que tu as donné des tickets gratuits à des gosses dans la rue ?
Eloïse : Oui.
Manager : Pourquoi tu as fait ça ? Tu sais très bien que l'argent des billets d'entrée te revient, tu vas perdre de l'argent en en donnant.
Eloïse : L'argent ? Je m'en fiche pas mal ! Ils n'avaient pas assez d'argent pour acheter un billet alors je leur en ai donné. Si je veux faire des concerts c'est pour apporter du bonheur aux autres, l'argent que je touche m'est égale.
Manager -ébahit- : Tu n'as que 16 ans et pourtant ta maturité et ta gentillesse m'ébahiront toujours....
Eloïse : Ahah merci ! Allé, dépêche toi Annie ! On va être en retard !
Manager : C'est bon, c'est bon, je me dépêche.

Du côté de Nadège

Nadège : Donc, l = 155 x 10^6 x 0,34 x 10^-9 = 5,27 x 10-2 m = 5,27 cm. Donc, 5,27 x 10^-2m > 7 x 10-6m. Étirée, la molécule d'ADN ne tient donc pas dans le noyau du lymphocyte. T'as compris ?

Ayron regarda sa grande soeur ébahit et frustré, il n'avait rien compris. C'est limite s'il n'était pas encore plus pommé.

Ayron : Je....je.....mais il sort d'où le 10^-2 !?
Nadège : Bordel Ayron, il est dans le tableau des puissances et exposants ! 10^-2m c'est pour convertir en centimètre.
Ayron -perdu- : C'est pas les nanomètres !?
Nadège : Non, mais putain c'est écrit au dessus ! 10^-9m pour les nanomètres, 10^-6m pour les micromètres et 10^-2m pour les centimètres. T'as compris ?
Ayron : Heeeiiiinnn...Mais c'est quoi un exposant ?
Nadège : AYRON !
Ayron -paniqué- : Mais quoi !?
Nadège : C'est le putain de chiffre en haut de la puissance "10" !
Ayron : Mais c'est pas un indice ?
Nadège : Non, l'indice c'est quand c'est en bas !
Ayron : Mais mis à part la place, c'est quoi la différence entre un indice et un exposant ?
Nadège : Mais on s'en fout y'a pas d'indice dans l'exercice !
Ayron : Mais j'y comprends rien moi !
Nadège : Et bah on va recommencer jusqu'à ce que t'y arrives.

Les heures passèrent et la difficulté insurmontable d'Ayron pour la physique choqué sa soeur.

Nadège : Ah ouai t'es vraiment pas doué en fait...
Ayron -vexé- : Oui bah rajoute pas une couche !
Nadège : Désolée....Non mais sérieux, on a commencé à dix heures et il est déjà treize heures !
Ayron : Oui bah je suis pas doué, j'y peux rien.
Nadège : Si t'écoutais en cours aussi.
Ayron : J'écoute !
Nadège : Ah oui ?
Ayron : Oui....parfois....

Du côté d'Alex et Ondine

Ondine : On va enfin pouvoir commencer !
Alex : Oui mais avant, juste une question. Ondine, normalement tu as mon numéro, non ?
Ondine : Oui.
Alex : Alors pourquoi tu m'as envoyé ton message sur le portable de Thomas ?
Ondine : Pour vérifier un truc.
Alex : Qu'est ce que tu voulais vérifier ?
Ondine : Je voulais être sûre que vous ayez bien passé la nuit ensemble.

Alex se stoppa dans son mouvement pour boire puis rougit d'un coup. Même un coquelicot ne pouvait pas rivaliser. Il venait de repenser à la nuit passée et cela lui mit des papillons incontrôlables dans le ventre.

Ondine -amusée- : Vu ta réaction j'ai l'impression que la soirée fut très bonne.
Alex -rouge- : On peut changer de sujet ?
Ondine -amusée- : Ahah, vous m'avez bien fait rire tout les deux !
Alex : Comment ça ?
Ondine : Je vous ai analysé tout les deux pendant que j'étais là, et mon Dieu ! Heureusement que j'intervenais.
Alex : Heu....comment ça tu intervenais ?
Ondine : J'ai....heum....en quelques sortes dit, anonymement, à Liam où tu étais...
Alex : Je vois....attend...TU QUOI !?
Ondine : Ahaha, fallait bien que Thomas réalise complètement ses sentiments, non ?
Alex : J'ai l'impression que ton plan n'a pas vraiment marché...
Ondine : Tu déconnes !? Peut être qu'il ne l'a pas montré mais quand il est rentré, il était fou de rage ! Il n'a pas avoué qu'il t'aimait mais on y était presque !
Alex -rougissant- : Je....
Ondine : Je lui ai aussi demandé de l'aide le jour où vous deviez manger ensemble et à, ça a vraiment, vraiment, vraiment eu l'effet escompté ! J'y croyais pas !
Alex -honteux- : Arrête...
Ondine : Quand Thomas m'a raconté ça j'étais morte de rire !
Alex -encore plus honteux- : Arrête...
Ondine -morte de rire- : T'as embrassé Thomas dans les vestiaires de sa fac !
Alex -s'écrasant la tête contre ma table- : Arrête...j'étais mort de honte...
Ondine : Oui, mais tu sais que malgré tout t'as failli le mettre en dépression !
Alex -inquiet- : QUOI !?
Ondine : Et oui !

Flashback

Thomas était allongé sur son lit en mode déprime absolu et Ondine essayait de lui redonner le sourire, en vain.
 
Ondine : N'empêche tu avoueras que c'est drôle !
Thomas : Laisse moi tranquille, je t'aime tu le sais mais c'est pas le moment...
 
Ondine s'installa sur le lit de Thomas à côté de lui et posa sa tête sur sa côte.
 
Ondine : ~Thomatchi~ 
Thomas : Arrête, c'est Alex qui m'appelle comme ça et j'ai toujours trouvé ce surnom insupportable...
Ondine : Je sais mais je voulais te faire réagir. Alors c'est vrai ce que tu m'as dit ? Ça s'est vraiment passé ?
Thomas : Oui...
Ondine : Bah au moins ça t'as mis les idées claires, non ?
Thomas : NON JUSTEMENT !
Ondine : Who ! Calme tsundere love ! Déjà que t'avais pas les idées claires, là j'imagine même pas...
Thomas : J'ai vraiment besoin de toi là Ondine....
Ondine : Je sais...
Thomas -enfouissant sa tête dans un oreiller- : J'arrive pas à croire que cet idiot m'a embrassé...
Ondine : Pourquoi tu n'avoues pas que tu l'aimes ?
Thomas : Parce que ce n'est pas le cas !
Ondine : Alors une autre question. Tu m'as demandé de t'aider à comprendre tes sentiments envers lui, c'est bien que tu te doutais que tes sentiments dépassés la simple amitié non ?
Thomas : Je....arrête !

Back in reality

Ondine : Aaaaaaaah, comme j'avais envie de rire !
Alex -encore plus rouge- : Je.....Je....Dis moi Ondine....tu as dit que vous y gagnez tout les deux....qu'est ce que vous y gagner...?
Ondine : Moi, il y avait un homme qui m'harcelait, c'est pour ça qu'avec toi j'ai hurlé qu'on allait se marier. Cet enfoiré n'était qu'à quelques mètres de nous. Cet enfoiré n'arrêtait pas de me suivre et lui faire croire que j'étais en couple l'a un peu repoussé mais la demande en mariage l'a repoussé assez longtemps pour laisser la police intervenir. Quant à lui, il a pu être sûr de ses sentiments envers toi. Bref, on y a tout les deux gagné ! 
Alex : Je....
Ondine -le levant- : Bon, moi je dois y aller. J'ai bientôt un shooting photo !
Alex : Ondine, merci beaucoup...
Ondine : De rien, vous formez un beau coupe...Et puis vous m'avez bien fait rire !

Ondine commença à partir lorsque son collègue mannequin l'interpella.

Alex : Attend !
Ondine -se retournant : Qu'est ce qu'il y a ?
Alex : Il s'est passé comment ton coming out ?
Ondine -souriante-: Nickel....il s'est passé de façon nickel !

Tags : Ondine - Thomas et Alex - Kate et Castiel - Nadège et Ayron - Jeff - Eloïse et Elisia et Annie - flashback - explications - amour

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.159.91.117) if someone makes a complaint.

Comments :

  • SuperVandread

    06/07/2017

    Pas mal, le p'tit vup d'Ondine x)

  • Fictionneuse-Amoursucre

    24/06/2017

    FanFiction-AmouSucre wrote: "C'est mon deuxième chapitre préfère ( t'facon tant qu'il aura du Thomas x Alex, j'adorerais xD). N'empêche que j'avais raison, je l'avais dit et je me suis pas trompé ^^"

    Ah bah le couple Alex et Thomas est solide!Oui tu avais raison!

  • FanFiction-AmouSucre

    24/06/2017

    C'est mon deuxième chapitre préfère ( t'facon tant qu'il aura du Thomas x Alex, j'adorerais xD). N'empêche que j'avais raison, je l'avais dit et je me suis pas trompé ^^

  • Fictionneuse-Amoursucre

    18/06/2017

    AmourSucreFanFictioon wrote: "Kate X Castiel c'était pas sexuelle alors ?"

    Pas au point lemon.

  • AmourSucreFanFictioon

    18/06/2017

    Kate X Castiel c'était pas sexuelle alors ?

  • Fictionneuse-Amoursucre

    18/06/2017

    AmourSucreFanFictioon wrote: "Bien sûr que si !
    Le yaoi c'est pas si dur, imagine juste qu'Alex c'est une fille, ce qui devrait pas être trop compliqué ! XD
    "

    J'ai jamais écrit de scène sexuelle tout court !

  • AmourSucreFanFictioon

    18/06/2017

    Bien sûr que si !
    Le yaoi c'est pas si dur, imagine juste qu'Alex c'est une fille, ce qui devrait pas être trop compliqué ! XD

  • Fictionneuse-Amoursucre

    18/06/2017

    AmourSucreFanFictioon wrote: "Hé puis quoi encore ?! RYO IS MINE !
    Comment ne pas être fière ?! :D ♥
    "

    Non XD
    Et oh t'imagines pas la douleur que ça a été pour moi qui n'a jamais écrit de yaoi !

  • AmourSucreFanFictioon

    18/06/2017

    Hé puis quoi encore ?! RYO IS MINE !
    Comment ne pas être fière ?! :D ♥

  • Fictionneuse-Amoursucre

    18/06/2017

    AmourSucreFanFictioon wrote: "Je sais, mais Ryo est à moi T_T
    Oui PAAAAR MOOOOI ^^ ♥
    "

    Laisse Ryo tranquille toi !
    Ouai, ouai, sois en fière de ton idée salace !

Report abuse