Kate relationship with family

Kate -se coiffant- : Bryan tu saoules !
Bryan -en larmes- : Mais on vient à peine de se retrouver et tu me quittes déjà !
Kate : Je te quitte pas, je sors juste avec Castiel !
Bryan : Mais pourquoi ! Qu'est ce qu'il a de plus que moi lui ? Vous sortez ensemble !?
Kate : Mêle toi de ta vie !f

Kate partit dans sa chambre pour se changer alors que Bryan s'allongea sur le ventre, sur la canapé, les larmes aux yeux. Une fois dans sa chambre, Kate eu un coup de barre, son frère l'éreintait. Celle si s'assoupit quelques instants sur son lit.

♡♪♪♪♪♪♡~~♡♪♪♪♪♪♡
 
Ayano : ECOUTE MOI BIEN ! JE PEUX COMPRENDRE CE QUE TU RESSENS MAIS SACHE UNE CHOSE ! KATE EST MA FILLE ET NON LA TIENNE ! ELLE N'EST NI TA FILLE, NI TOI, NI TA POUPÉE ! C'EST TA NIÈCE ALORS TRAITE LA COMME TEL  !
 
Rares étaient les fois où la douce japonaise hurlait mais là, elle n'en pouvait plus. La voyant comme ça, sa petite s½ur partit en courant les larmes aux yeux. Ayano soupira et une petite tête sortie du placard qui venait de s'ouvrir.
 
Kate : Elle est partie ?
Ayano -rassurante- : Oui. Viens ma chérie, je vais te recoiffer.
 
La petite fille de sept ans s'approcha de sa mère et s'assit sur la chaise que sa mère lui présenta. Ayano lui défit son chignon et son immense chevelure noire se déroula le long de son dos atteignant presque le sol. La mère commença à peigner les cheveux de sa fille tout en entamant une discussion.
 
Ayano : Pourquoi tu t'attaches tout le temps les cheveux ? Parce que tu n'aimes pas que Mei te force à les avoir long ?
 
La petite fille ne répondit pas et garda son regard perdu dans le vide. Sa mère soupira avant de reprendre.
 
Ayano : Si tu veux que je te coupe les cheveux, tu n'as qu'à me le demander.
Kate : Non, j'aime beaucoup avoir les cheveux longs.
 
Ayano sourit de ce mensonge.
 
Ayano : Ça arrive souvent ?
Kate : De quoi ?
Ayano : Qu'elle te tire les cheveux quand elle s'énerve.
Kate : Non c'est la première fois.
Ayano : Vraiment ?
Kate : Oui.
Ayano -suspicieuse- : D'accord...Tu sais, il ne faut pas en vouloir à tante Mei, elle a vécu une experience douloureuse alors forcement....
Kate -la coupant- : Je sais maman, d'ailleurs, je crois que tu l'as faite pleurer, tu devrais aller t'excuser.
Ayano -souriante- : J'y penserai !
 
Ayano passa un dernier coup de peigne dans les cheveux de sa fille puis les lui ré-attacha en chignon.
 
Ayano -joyeuse- : Et voila ma choupette ! Ta coiffure est refaite !
Kate -heureuse- : Ouai ! Dis maman, quand est ce que papa rentre de sa mission ?
Ayano : Je ne sais pas ma chérie mais avant la fin du mois c'est certain.
Kate : Super !
Ayano : Dis moi ma belle, Bryan et toi n'êtes pas terrifiés ou en colère que votre père soit un assassin ? Je veux dire....c'est tellement révoltant...si cru....vous avez toute vos raisons d'être en colère...
Kate : Nous ne le sommes pas, au contraire je trouve que papa est un héro !
Ayano : Vraiment ?
Kate : Oui ! Et puis, assassin ou non, c'est un papa génial !
Ayano : Papa....serait très heureux d'entendre ça...-regardant l'heure- Allé ma chérie, va te coucher il se fait tard.
Kate : Oui maman !

La petite fille partit en courant vers sa chambre et la jeune femme se dirigea vers l'escalier où une photo de son mariage était présent. Elle le regarda et se retrouva à avoir les larmes aux yeux.

Flashback, 13 ans plus tôt

Chad : Mais tu comprends pas !
Ayano : Ne me prend pas pour plus bête que je ne le suis déjà. J'ai très bien compris, tu es un assassin qui se bat contre une certaine Source commettant des crimes odieux mettant en scènes des millers de meurtres à fin personnelle. C'est bien ça ?
Chad -paniqué- : Mais arrête ! Arrête de dire ça comme si s'était normal ! Et arrête d'être aussi calme !
Ayano : Mais qu'est ce que tu veux que je te dise ?
Chad : Mais j'en sais rien ! Je voudrais que tu sois exaspéré, que tu me haïsses, que tu sois éc½urée, que tu hurles !
Ayano : Je t'assure que j'essaye mais j'y arrive pas. Être éc½urée de toi, avoir peur, te détestais, hurler, j'aimerais bien le faire mais j'y arrive pas.
Chad -choqué- : Mais pourquoi !?
Ayano : Mais j'en sais rien moi, j'y arrive pas c'est tout ! Je n'arrive pas à éprouver autre chose que de l'amour envers toi.
Chad : Mais....Mais c'est quoi ton problème !?

Sans crier garde, la mannequin de dix neuf ans le gifla sèchement. L'assassin resta silencieux le temps de réaliser ce que la fille la plus douce du monde et contre la violence venait de faire.

Ayano -agacée- : Parce que maintenant c'est moi qui a un problème ? Tu te fiches de moi là c'est pas possible ! Si tu pensais que j'allais te haïr à cause de ça et bah fallait m'en parler avant ! Fallait me parler de ton métier avant que je ne tombe amoureuse de toi, avant qu'on ne sorte ensemble et avant qu'on fasse des projets d'avenir ! Excuse moi de t'aimer et de ne pas réussir à te haïr ! Excuse moi d'être tombée amoureuse de toi ! Excuse moi d'avoir cru que la confiance serait la base de notre couple ! Tu sais quoi ? Je peux même m'excuser d'exister si tu veux !

En un rien de temps, Ayano se retrouva, serrée, dans les bras de son petit ami. Elle l'entoura pour le serrer.

Chad : Je....Je suis désolé....
Ayano : C'est pas grave...
Chad : Je t'aime...

Back in reality

Ayano secoua la tête de gauche à droite puis monta dans sa chambre en n'oubliant pas de vérifier si ses trois enfants dormaient. Elle s'allongea dans son lit et commença à s'endormir en étalant son bras sur le côté gauche du lit. Encore une fois, ce côté était plat. Encore une fois, elle dormira sans son mari.

♡♪♪♪♪♪♡~~♡♪♪♪♪♪♡

Ayano : TROIS ! DEUX ! UN ! ZEROOO !
Kate -arrivant- : Je peux savoir pourquoi tu hurles ?
Ayano : T'avais comme d'habitude, dix minutes pour te préparer, temps écoulé ! Go à l'école en pyjama du coup !
Kate : Heu...maman....généralement tu commences le compte à rebours après m'avoir réveillé...
Ayano : Je......Ah...je t'ai pas réveillé ?
Kate : Bah non....
Ayano : Heu bah...du coup t'as à nouveau dix minutes...SIX CENTS ! CINQ CENT QUATRE VINGT DIX NEUF ! CINQ CENT QUATRE VINGT DIX HUIT ! CINQ CENT QUATRE VINGT.....
Chad : Tu l'avais pas réveillé....sérieusement ?
Ayano : Oui bah c'est humain d'oublier ! Bon....CINQ CENT QUATRE VINGT DEUX !

La jeune fille de douze ans avait mis un pantalon haut, qui s'arrêtait légèrement en dessous de sa poitrine un peu trop généreuse pour son age, et un soutient gorge noir, elle allait mettre un t-shirt mais elle s'écrasa sous le coup de la fatigue, ça lui apprendra à regarder les concerts de son frère jusqu'à cinq heures du matin.

Ayano : DIX ! NEUF ! HUIT ! SEPT ! SIX ! CINQ ! QUATRE ! TROIS ! DEUX ! UN ! Mais elle prend une douche ou quoi !?

La japonaise se dirigea vers la chambre de sa fille pour la voir étaler sur le lit comme une baleine échouée sur la plage.

Ayano : Non mais elle se fiche de moi ou pas !? ET OH TU TE RÉVEILLES !
Kate : Heum ?

Ayano attrapa sa fille par le cou et la traîna dans le couloir.

Kate -étouffant- : Mais....moi....fais mal ! (Mais lâche moi tu me fais mal !)
Ayano : Fallait pas se rendormir ! À plus mon amour, passe une bonne journée !
Chad : Vous aussi !
Kate -étouffant- : Pa.....ai.....moi ! (Papa aide moi !)

Ayano entraîna sa fille dehors, sous les yeux plus qu'amusés de son mari, et la balança dans la voiture avant de lui lancer son sac à la figure.

Kate : Maman je vais pas aller à l'école en soutif !
Ayano : Bah trop tard on est déjà devant, allez descend ma chérie, bonne journée !

Kate sortit de la voiture et sa mère accéléra pour se rendre vite à son défilé.

Kate : Bon, tant pis.....ELYNN !
Elynn -la bouche pleine- : Hum ?
Kate : Tu peux lâcher ton paquet de gâteau quand je te parle ?
Elynn -refusant de la tête- : Hum, hum.

Elynn avala ce qu'elle avait dans la bouche avant de regarder l'anglaise de haut en bas. Elle éclata de rire en à peine deux secondes.

Kate : Et en plus elle se fout de moi la conne...
Elynn -morte de rire- : Pour....Pour...Pourquoi....Pourquoi t'as pas de t-shirt !?
Kate : Bah je me suis endormie pendant le compte à rebours....
Elynn -pleurant de rire- : Entre Nash et toi je sais pas laquelle à la mère la plus drôle !
Kate : Ferme ta gueule un peu !
Elynn : En parlant d'elle, faudrait que je retourne bientôt en Etats Unis...
Kate : Ah oui j'avais oublié que tu étais en Angleterre juste pour une certaine période.....D'ailleurs, comment tu fais pour changer de pays aussi rapidement ?
Elynn : Magie !
Kate : Ok elle est timbrée ! Bon, à la base je....Arrête de bouffer !
Elynn -un cookie dans la bouche- : Hum ? -l'avalant- Bon quoi ?
Kate : Déjà tu vas baisser d'un ton, et ensuite passe moi ta veste !
Elynn : Hein ? Non !

Kate ne fit pas attention à son désaccord et lui retira sa veste avant de la mettre

Kate -s'en allant- : Merci Elynn !
Elynn : Connasse !

♡♪♪♪♪♪♡~~♡♪♪♪♪♪♡
 
Ayano : DEUX ! UN ! GOOO !
Azumi : Calme toi maman, je suis là.
Ayano : Allé dêpeche !
Azumi -semi-endormie- : Je déteste les comptes à rebours du matin...
Kate : Arrête de te plaindre toi elle a commencé y'a à peine deux semaines, moi elle me le fait depuis que j'ai sept ans.
Bryan : Pareil, un vrai tyran !
Ayano : À la place de vous concerter pour dire que je suis tyrannique dépêchée vous d'aller en cours ! Allé, nous aussi on y va Azu' ! À ce soir Cat ! À ce soir Pepper !
 
Ayano prit la main de sa petite fille et laissa ses enfants de treize et quinze ans, seuls.
 
Bryan : Bon....on va en cours ?
Kate : Bah ouai...
 
Les deux frère et s½ur se dirigèrent vers leur collège où des tas de furies, lycéennes et collégiennes attendaient impatiemment Bryan.
 
Kate -furieuse- : Tes fans peuvent pas rester chez elles !
Bryan -ému- : Ooow, ma petite chérie est jalouse de mes fans !
 
Bryan prit sa s½ur dans ses bras et la serra tellement qu'elle commença à ne plus pouvoir respirer. Celle ci lui mis un coup de coude dans le ventre la libérant.
 
Kate : Espèce de malade !
Bryan -triste- : Mais Kate....
Kate : T'as vraiment un......LEONE !
 
L'anglaise couru vers son petit copain qui la pris dans ses bras. Les larmes montèrent aux yeux de son frère qui serra les poings. Bryan effaça ses larmes d'un coup de manche puis se dirigea vers le portail du collège, un faux sourire collé au visage.
 
♡♪♪♪♪♪♡~~♡♪♪♪♪♪♡
 
 
Kate -lui mettant un coup de poing dans le ventre- : Pauvre con !
Bryan -pleurant- : Aïe mais Kate !
Kate : C'est pas possible d'être comme toi ! Tu peux pas laisser Leone tranquille !?
Bryan : Mais pourquoi tu sors avec lui !? T'as pas besoin d'un petit copain puisque tu m'as moi !
Kate : Arrête avec cette phrase ! Venant d'un frère c'est flippant !
Bryan : Bah pourquoi ? -la prenant dans ses bras- C'est bien toi qui disais que quand tu seras grande tu te marieras avec moi !
Kate : QUOI !? Mais j'ai jamais dit ça !
Bryan : Si tu la dis !
Kate : MAIS NON C'EST TOI QUI INVENTE LÀ !
Bryan : Ah peut être...
Elynn : J'ai l'impression d'avoir déjà vu cette scène...
Kate : T'étais pas sensé repartir aux Etats Unis toi !?
Elynn : Si....Mais heu...Vous savez que l'inceste est interdit en Angleterre ?
Kate : Ta gueule !
Bryan -la serrant- : Je vois pas pourquoi ça serait interdit, on se mariera, point !
Kate : PUTAIN MAIS T'ES VRAIMENT FLIPPANT LÀ !
 
♡♪♪♪♪♪♡~~♡♪♪♪♪♪♡
 
 
La planche <<Anier-sobo>> était posée sur la table basse du salon de la japonaise qui expliquait l'histoire à une de ses amies françaises.
 
Kate : C'est dans ma famille, tu dis <<Anier-sobo....>> et après tu poses une interrogation totale en ayant le majeur et l'index sur la flèche blanche. Normalement, la flèche ira soit vers <<Haï>> donc oui, soit <<Iié>> donc non.
Kelsy : Un peu comme une planche de ouija ?
Kate : Oui, le côté surnaturel en moins ! En fait, ma grand-mère a crée cette planche pour qu'on apprenne à contrôler nos mouvements par rapport à nos émotions.
Kelsy : Heu....je....
Kate :Ma grand mère a réalisé en voyant des personnes "pratiquer" le ouija qu'inconsciemment il amenait la flèche vers la "réponse" qui leur convenait. Donc pour contrôler notre inconscient elle a fait cette planche à interrogation totale. Au début la flèche nous donnait une réponse puis Bryan, Azumi et moi avons réalisé que si on se concentrait, la flèche ne bougeait pas. Morale de l'histoire, le surnaturel n'existe pas et la flèche est poussée par nous même en fonction de nos sentiments !
Kelsy : Pas bête ta grand mère ! Mais pourquoi <<Anier-sobo ?>>
Kate : Au début on l'appelait "planche", sauf qu'à la mort de grand-mère on a décidé de l'appeler <<Anier-sobo>>. Puisque -sobo est l'honorifique japonais pour les grand-mère et que Anier c'est Reina à l'envers, Reina qui est le prénom de ma grand-mère.
 
♡♪♪♪♪♪♡~~♡♪♪♪♪♪♡
 
Kate : Nadège me haït....
Chad : Cat je....
Kate : Je les ai pas tué....
Kate : Je sais...Papa...
Chad : Qu'est ce qu'il y a ?
Kate : Tu connais....L'agence SAKAWA...
Chad : Ryo !
 
♡♪♪♪♪♪♡~~♡♪♪♪♪♪♡
 
Kate : MAIS BORDEL, BRYAN LÂCHE CETTE PUTAIN D'ARME !
Bryan : Ce CONNARD va voir ce que ça fait d'avoir la vie gâchée !
Kate : MAIS PUTAIN, TU VEUX AUSSI FINIR EN TAULE !?
Bryan : LA FERME !
 
Ce qui devait arriver, arriva. Bryan venait de tirer sur la fille qu'il aimait le plus au monde et qui s'écroula au sol, en larmes. L'homme visait, terrifié, partit en courant, comme la première fois...<<Lâche>>, le mot qui définissait le mieux cet homme. Bryan se précipita vers sa s½ur, terrifié de ce qu'il venait de faire. Elle se redressa très difficilement.


Bryan : Kate je.....Kate...
Kate -difficilement- : Maman....est en pri....en prison...on y peut....peut...y....on rien....


La brune s'écroula dans les bras de son frère qui s'empressa de prendre son téléphone pour appeler à l'aide.
 
♡♪♪♪♪♪♡~~♡♪♪♪♪♪♡
 
 
Bryan -le tenant par le col- : Si tu t'approches encore une fois de ma s½ur, je t'assure que je te détruis !
 
Il le déposa au sol et celui ci détala comme un lapin. Kate tenta tant bien que mal de se relever mais elle ne peut pas nier que la douleur la paralyse presque... <<Ne pars pas.....S'il te plait....ne pars...>> Voilà ce qu'elle voulait dire.
 
Kate -sans voix- : ......pas...
 
Elle n'arrivait même pas à réellement parler....ses mots sortent en ultrasons....pourquoi veut-elle qu'il reste ? Pourquoi veut-elle le retenir ? Est-elle folle ? À peine a t-elle réussir à se mettre debout qu'elle se sentit déjà vaciller. Elle est une assassin mais face à lui elle est si vulnérable....ça en est presque désespérant...
 
Bryan -la rattrapant- : Kate ! Est ce que ça va ?
Kate : Je....je crois...
Bryan : Putain pourquoi je l'ai laissé partir ce con !? J'aurais dû lui casser la gueule !
Kate : Non c'est....c'est bon...
 
Elle a mal....elle posa une main sur son front....elle saigne...Si elle est blessée à la tête....pourquoi est ce qu'elle a mal au coeur....?

Kate : Pour....Pourquoi tu l'a laissé partir.....Je veux être avec lui...
Bryan : Quoi mais tu rigoles !? On est bien mieux sans lui !
Kate : Je veux revoir Leone...
Bryan : Mais Kate, on va pouvoir vivre seulement tout les deux ! On est bien juste ensemble !
Kate : Mais je m'en fiche de toi...Papa est en mission, maman en prison et Azumi à l'hôpital et à cause de toi même Leone est partit !
Bryan : Mais t'as pas compris ce qu'il t'a dit ou quoi !? Il ne veut plus de toi ! Et c'est moi le méchant dans cette histoire !?
Kate : Casse toi...
Bryan : Comme tu voudras !




♡♪♪♪♪♪♡~~♡♪♪♪♪♪♡

Cinq semaines que Bryan était parti sous les ordres de Kate, celle ci commençait à devenir folle, seule dans sa grande maison. Même sa tante Jane était partie vivre en Belgique. Elle se sentait si seule, un trou venait de s'ouvrir dans son c½ur, une crevasse extrêmement douloureuse. Cela faisait des centaines de fois qu'elle appelait son frère et qu'elle tombait sur le répondeur. Inquiète, elle décida d'appeler son père. Elle lui expliqua la situation qu'il connaissait déjà.


Chad : Tu n'aimes pas etre seule ? Même si je ne l'aime pas beaucoup tu veux que j'appelle Mei ? Ou va chez Emy ou si tu veux je peux essayer de rentrer plus tôt.
Kate -en larmes- : MAIS PUTAIN PAPA TU COMPRENDS PAS ! J'M'EN FOUS D'EMY, DE MEI OU DE TOI ! MOI JE VEUX JUSTE ETRE AVEC BRYAN !

Elle raccrocha puis balança son téléphone contre le mur ce qui l'éclata. Kate recula avant de se retrouver plaqué contre le mur, elle passa tristement une main dans ses cheveux avant de descendre le long du mur, en pleure laissant entre des gémissements de tristesse et de désespoir.

♡♪♪♪♪♪♡~~♡♪♪♪♪♪♡

Kate était depuis un moment figé, les yeux collés sur "Anier-sobo", la main sur la flèche.

Kate : Anier-sobo, est ce que Bryan est définitivement parti ?

La flèche quitta le cercle centrale pour se poser sur "Haï", Kate était au courant, elle fait elle même bougeait la flèche, mais on fond, elle croyait dur comme faire que la planche disait vrai...Elle avait perdu son frère.

Kate -en larmes- : Anier-sobo, est ce que je vais rester seule ?

Haï...

Kate -tremblante- Anier sobo, sobo est ce que Bryan me déteste ?

Des larmes tombaient sur la planche en bois. Elle allait rester sur "Haï" mais une main se saisit du poignet de Kate et les emmena, elle et la flèche, sur non. Elle lève la tête, les yeux embués de larmes.

Bryan -rassurant- : Je suis de retour !

Bryan était là, devant elle, assit de l'autre côté de la table. Kate se leva, s'approcha de lui et s'assit, sur les genoux, à côté de lui. Après quelques minutes, figés, Bryan la prit dans ses bras et lui fait des câlins pendant qu'elle agrippa son t-shirt, pleurant de plus en plus abondamment.

Kate : Je....Je pensais que tu étais parti...que tu....tu....me....tu me détestais....
Bryan -la câlinant- : Tu rigoles j'espère ! Je ne pourrais jamais te détester, j'étais juste parti le temps que tu arrêtes de penser à l'autre type. Je suis désolé de t'avoir inquiété...

♡♪♪♪♪♪♡~~♡♪♪♪♪♪♡
 
L'anglais rouvrit péniblement les yeux et se redressa pour se retrouver assise sur son lit. Elle entendait encore les pleurs de son frère dans le salon. Kate regarda l'heure sur son téléphone, il est 18H30, après avoir réfléchi un moment, elle envoya un message à son petit ami disant qu'elle annulait leur rendez-vous. Kate retira sa veste et partit vers le salon, là, elle vit son frère allongé sur la canapé, ses mains crispés sur un coussin, les yeux fermés, en larmes. Elle s'avança vers lui, souleva son bras et s'installa à ses côtés. Bryan ouvrit automatiquement les yeux et sourit en voyant sa s½ur qu'il serra encore plus.

Bryan -heureux- : Bah voilà tu me préfères à lui !
Kate : Tais toi un peu...
GROSSE dédicace à AmourSucreFanFictioon ^^ (Si tu la connais pas, VA VOIR SON BLOG ESPECE D'INGRAT !)

Tags : Elynn - AmourSucreFanFictioon - Kelsy - Bonus - Bryan - Kate - Ayano - Reina-sobo - Anier-sobo - Chad - Azumi - Castiel - Famille - souvenir - Leone - dispute - amour

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.159.91.117) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Fictionneuse-Amoursucre

    24/07/2017

    ShizuoxIzaya-Love wrote: "Ce bonus est tout simplement magnifique que ce soit à la lecture ou dans le contexte. J'ai vraiment aimé le lire et j'ai passé un agréable moment en te lisant ^^"

    Merci beaucoup, c'est très touchant ^^

  • ShizuoxIzaya-Love

    24/07/2017

    Ce bonus est tout simplement magnifique que ce soit à la lecture ou dans le contexte. J'ai vraiment aimé le lire et j'ai passé un agréable moment en te lisant ^^

  • SuperVandread

    27/06/2017

    Je confirme -_-
    Castiel et moi: Dit celui qui a fait crac-crac avec une bonnasse uwu

  • Fictionneuse-Amoursucre

    27/06/2017

    SuperVandread wrote: "Castiel: C'est possible, il a été dormir chez moi.
    J'en sais rien, j'étais pas là --"
    "

    Vous êtes irrécupérables -_-

  • SuperVandread

    27/06/2017

    Castiel: C'est possible, il a été dormir chez moi.
    J'en sais rien, j'étais pas là --"

  • Fictionneuse-Amoursucre

    27/06/2017

    SuperVandread wrote: "Lysandre: x)
    Castiel: Je rêve où c'est plus le même Lysandre? O.O
    Non, non, c'est plus le même, je confirme -////-
    "

    Vous croyez qu'il a bu ?

  • SuperVandread

    27/06/2017

    Lysandre: x)
    Castiel: Je rêve où c'est plus le même Lysandre? O.O
    Non, non, c'est plus le même, je confirme -////-

  • Fictionneuse-Amoursucre

    27/06/2017

    SuperVandread wrote: "Lysandre: Oui -w-
    Voyeur! >////<
    "

    XD

  • SuperVandread

    27/06/2017

    Lysandre: Oui -w-
    Voyeur! >////<

  • Fictionneuse-Amoursucre

    27/06/2017

    SuperVandread wrote: "Mais oui, mais oui x)
    Lysandre: Et c'était comment, la nuit avec Jane The Killer? ^^
    0////0
    "

    Quel magnifique changement de sujet !

Report abuse