1 tagged article John HILBIRD

Chapitres 11/03/2017


Fan-Fiction Amour Sucré 1

Saison 1 :                                                    Saison 2 :                                        Saison 3 :

Chapitre 1                                              Chapitre 22                                     Chapitre 41
Chapitre 2                                              Chapitre 23                                     Chapitre 42      
Personnages propre à l'histoire          Chapitre 24                                     Chapitre 43
Chapitre 3                                              Chapitre 25                                     Bonus      
Chapitre 4                                              Chapitre 26                                      Chapitre 44
Chapitre 5                                              Bonus : Personnage de l'Elite       Chapitre 45 
Chapitre 6                                              Chapitre 27                                     Chapitre 46
Bonus                                                      Chapitre 28                                        Chapitre 47
Chapitre 7                                              Chapitre 29                                      Chapitre 48
Chapitre 8                                              Chapitre 30                                    Chapitre 49
Chapitre 9                                              Chapitre 31                        
Personnage propre à l'histoire #2       Chapitre 32                                      
Chapitre 10                                               Chapitre 33                                          
Chapitre 11                                            Chapitre 34                        
Chapitre 12                                            Chapitre 35                
Chapitre 13                                            Chapitre 36                  
Chapitre 14                                            Chapitre 37               
Chapitre 15                                            Chapitre 38             
Chapitre 16                                            Chapitre 39            
Chapitre 17                                            Chapitre 40                 
Chapitre 18                                                      
Chapitre 19                                                     
Chapitre 20
Personnage propre à l'histoire : l'Elite                                                         
Chapitre 21                                                                    

Fan-Fiction Amour Sucré 2

Saison 1 :

Chapitre 5
%UDFC1%UDFC1

OS/BONUS

Bonus inutiles


Choco's diary

Page 4 

Les instants anecdotes

L'instant anecdotes #2 : La capacité de concentration de Choco


Bande son (NE LIRE QU'APRES AVOIR TOUT LU !!!)

Tags : Chapitres

「Chapitre 1」 13/02/2017

Maman : Tu sais ma chérie, si les gens se nourrissent de haine, ils ne peuvent que dépérir. Peu importe ce que la vie nous enlève, il faut penser à ce qu'elle va nous offrir. Chaque personne à sa vie, son jardin. Jardin où il doit cultiver ce qu'il veut, mais comme pour chaque plante, si on veut qu'elle devienne ce que l'on souhaite, il faut travailler pour qu'elle grandisse. Et...je ne veux pas que dans ton jardin, tu ne cultives que de la haine et de la tristesse, je veux que tu le diversifies. Que tu y emmènes de la joie, de la tristesse, du rire, de la frustration, de la colère, de la sérénité, de l'amour ! Je veux que ta vie soit un beau jardin fleuri non pas une serre abandonnée.

Kate se réveilla avec des sueurs froides, encore. Elle regarda son réveil, 7H45. Les mots de sa mère résonnaient dans sa tête. Comment veut-elle que Kate lui fasse confiance si même la police la trahi.  Bref, elle n'eut même pas le temps de plus y penser qu'elle se fit agressée par Flocon, sa husky.

Kate : Calme toi ! Putain, t'es mignonne mais qu'est ce que t'es chiante le matin !

La belle jeune femme qui avait dû dormir en sous-vêtements, à cause de la chaleur insoutenable de la nuit, saisit une chemise par-terre. Une chemise bien trop grande pour elle, mais qui était encore imprégnée de l'odeur masculine de son frère. Elle passa sa main dans ses cheveux en bataille et se dirigea vers la cuisine de son nouvel appartement. Ses pieds nus touchaient le parquet massif délicatement chauffé par les rayons du soleil matinal. Elle alluma sa machine à café puis partit fumer une clope sur la terrasse de son salon.

Kate : Wouah ! C'est donc ça que vous aviez vu pendant trois ans, monsieur HILBIRD ? Pas mal !

Elle était ébahit pas la beauté du paysage que lui offrait cette terrasse. Monsieur HILBIRD lui avait tout dit : la proximité que l'immeuble avait avec le lycée, la grandeur des pièces, les commerces pas très loin, mais il avait oublié de lui dire que la vue était incroyable.
D'un coup, Flocon arriva et se leva pour poser ses pattes avants sur le bassin de sa maîtresse.

Kate : Pour une ville, c'est plutôt fleuri. Pas mal cet endroit, tu ne trouves pas Flocon ?

La chienne aboya en signe d'acquiescement. Kate lui caressa la tête avant d'aller boire son café encore  brûlant. Après cela, elle se dirigea vers une pièce à côté de sa chambre : un dressing. Elle se saisit d'un débardeur blanc, d'une chemise à carreaux rouge et noir, d'un pantalon en cuir noir et de bottines compensés à anneaux. Elle attacha ses cheveux en un gros chignon avant de se saisir de son sac de cours et de partir direction : Sweet Amoris, son nouveau lycée.
La jeune femme était arrivée quelques minutes de retard ce qui n'échappa pas à la directrice qui lui tomba dessus telle une furie.

Direction : Tiens, tiens, qui voilà ?
Kate : Bah vous voyez bien non ?
Directrice -furieuse- : Vous avez intérêt à baisser d'un ton immédiatement ! Nous ne sommes pas
amies à ce que je sache !
Kate : Encore heureux.
Directrice  Je vous préviens ! Encore un égarement et je n'hésiterai pas à vous renvoyer ! Est-ce clair ?!
Kate : C'est monsieur HILBIRD qui va être content.

La directrice fit des yeux ronds avant de se sentir gênée.

Directrice : M-monsieur HILBIRD ?
Kate : Oui, c'est celui qui m'a inscrit dans ce lycée et qui paie mon loyer. Pourquoi ?
Directrice : Oh et bien.....si c'est ça.....dé...je suis désolée ! Je....je....pour les formalités vous devez aller voir le délégué principal, Nathaniel.....Encore désolée.

La directrice partit toute chamboulée et Kate, elle, était dans l'incompréhension la plus totale par ce qu'il venait de se passer. Mais au moins, elle sentait que la directrice n'allait plus la saouler. Bon, c'est bien mais il est où ce Nath ? pensa elle. Elle marcha alors le long des murs en regardant ce qu'il y avait inscrit sur chaque pancarte. Avant de voir <<Bureau des délégués>>.


Kate : Bon, ça doit être là !

Elle entra dans la salle et se retrouva en face d'un jeune homme blond.

??? : Bon-bonjour.
Kate : Salut ! C'est toi Nathaniel ?
??? : Oui, c'est moi.
Kate : Cool ! Apparemment s'est vers toi que je dois me tourner pour les formalités de mon inscription.
Nathaniel : Exact.

Nathaniel était subjugué par la beauté de la demoiselle et ne dit rien.

Kate : Eh oh ! T'es là ?
Nathaniel -secouant la tête- : Hein ? Quoi ?
Kate : Mon dossier !
Nathaniel : Ah oui, oui.

Le jeune blond se dirigea vers une pile de paperasse où il en sortit un dossier qu'il parcouru rapidement du regard.

Nathaniel : Tout est en ordre. Tiens, ton emploi du temps.

Il lui donna un morceau de papier que Kate inspecta, un fois dans sa main.

Kate : On commence dans 1H, ça valait la peine de venir maintenant !
Nathaniel -amusé- : Tu pouvais pas savoir.
Kate : Ouai.

Kate commença à sortir de la pièce quand Nathaniel l'interpella

Nathaniel : Attend !
Kate : Quoi ?
Nathaniel : Kate, c'est ça ?
Kate (T'as bien vu mon dossier non ?) : Oui, c'est ça !
Nathaniel : Ok.

Kate quitta définitivement la pièce et partit dans la cour fumer une cigarette. À peine à t-elle eu le temps de l'allumer qu'un jeune homme à la chevelure flamboyante vint l'accoster.

??? : Tu m'passes ton briquet ?
Kate : Tu m'as prise pour l'épicier du coin ?
??? : Sympa la nana !
Kate : Tssss

Le silence s'installa avant que Kate tende la main à cet inconnu qui la regarda perplexe.

Kate : Bon tu l'prends ce putain briquet !?
??? -saisissant le briquet- : Il faut vous calmer jeune londonienne.
Kate (Comment il sait ça lui ?) : Quoi ?
??? : T'es la nouvelle ?
Kate : Ouai...
??? : Et bah voila ! J'ai vu dans ton dossier scolaire que tu venais de Londres.
Kate : TU QUOI !?
??? : CASTICHOU !
??? : Bon, moi j'me casse !
Kate : Attend !

L'homme était partit et une blonde arriva. Telle une furie, elle se rua sur Kate.

Kate : Eh ! Mais lâche moi !
??? : J'te préviens la p'tite conne ! T'approches plus de mon mec ou j'te casse la tête, c'est clair !?

 La blonde commença à tirer les cheveux de la londonienne.

Kate : Mais t'es malade ! -se défaisant de son emprise- De un, t'es qui, de deux, c'est qui ton mec ?
??? : Moi ? J'suis Ambre LORLY ! Et Castiel c'est mon mec !
Kate (Mais elle est con ou quoi ?) : Mais bordel c'est qui Castiel !
Ambre : Le mec que t'as dragué donc maintenant je te préviens,tu-le-lâches !

Ambre partit comme une folle furieuse.

Kate : Putain la pute ! Je lui ai juste prêté un briquet y'a rien de......oh l'bâtard il m'a pas rendu mon briquet !

Kate regarda l'horloge et vit qu'il était bientôt l'heure de commencer les cours. Elle commença à quitter la cour quand elle sentit quelques choses de chaud couler sur son visage. Elle toucha ce liquide et réalisa ce que c'était.

Kate : Oh la pute ! Je saigne !

Kate rentra en colère dans l'établissement quand la directrice lui tomba dessus, à nouveau.

Directrice : Mademoiselle vous allez bien !
Kate (Elle est aveugle) : Est ce que j'ai l'air d'aller bien !?
Directrice : Qu'est ce qui vous est arrivé ?
Kate (L'autre blondasse m'est tombée dessus !) : Une jeune Ambre, je crois, m'a sauté dessus telle une furie pour...je ne sais quoi.

La directrice c'est mise dans une colère noir avant de disparaître dans le couloir. Kate se dirigea vers son premier cours, un cours d'histoire. Elle fit un pas dans la salle et on lui demandait déjà de se présenter. Elle s'installa donc devant toute la pièce. Elle put ainsi voir qui était dans sa classe. Elle ne put que reconnaître le dénommé Castiel et la fameuse Ambre.

Mr. FARAIZ : Donc, ma-mademoiselle pré-présentez vous.

Elle regarda toute le classe et lança un regard noir à Castiel. Ce con n'eut d'autre réaction que de sourire.

Mr.FARAIZ : Mademoiselle ?
Kate : Heum oui ! Donc, je m'appelle Kate OWEN, j'ai 18 ans. Je vis seule avec mon husky dans mon nouvel appartement. Et voila.
MR. FARAIZ : Très bien, vous permettez qu'on vous pose quelques questions ?
Kate : Bien évidemment.

Plusieurs personnes levèrent la main, apparemment ils étaient très intéressés par la vie de Kate

Mr. FARAIZ : Oui mademoiselle Violette ?
Violette : Est ce que c'est vrai que tu viens de Londres ?
Kate : Yes, it's true.
??? : Tu as beaucoup voyagé ?
Kate : Mmmmh, oui assez. J'ai vécu à Londres tout en voyageant beaucoup au Japon pour voir ma famille. Puis pour le travail de ma mère, j'ai pu voyager en Espagne, en Australie, en Thaïlande, au Brésil, aux Bahamas, sur l'île de la  Réunion et plein d'autres endroits.

Ils la regardèrent, tous ébahit.

Kate : D'autres questions ? Non ? Bon, je peux m'asseoir.
Mr. FARAIZ : Bien évidemment. Asseyez vous à côté de monsieur Lysandre.

Il lui désigna un jeune homme aux cheveux blancs et aux pointes noir.

Kate : Très bien.

Elle y alla sans rechigner. À peine installée, elle vit les yeux vairons, de son voisin.

Lysandre -visiblement amusé- : Pourquoi tu me regardes comme ça ?
Kate : Oh rien c'est juste que....tu es magnifique....enfin tes yeux ! Tes yeux sont magnifiques !

Le jeune homme pouffa de rire.

Lysandre : Non, c'est toi qui est magnifique.

La jeune londonienne se sentait rougir

Kate : Oui, donc ce cours d'histoire.

Lysandre fut amusé par la réaction de la jeune femme.
Une fois le cours d'histoire terminé, elle se dirigea vers la cour où elle.....avait des choses à faire.

Ambre : Mais voyons Castichou pour...
Castiel : Arrête de m'appeler comme ça ! Je ne suis pas ton mec ! Je ne l'étais pas avant, je ne le suis pas maintenant et je ne le serais jamais !
Kate : Hey la pétasse !

Avant même qu'Ambre ne se retourne, elle s'est pris un coup de poing de la part de Kate, qui la fit tomber à terre.

Ambre : Mais t'es folle ma pauvre fille !

Tandis que la blonde tentait de se relever, Kate donna un coup de pied dans sa poitrine ce qui la remit à terre. La jeune femme se plaça au dessus d'elle.

Kate : Ça, c'est pour m'avoir menacé !

Kate lui donna un coup de poing, puis un autre, puis un autre. Le débardeur blanc de l'anglaise se teintait de rouge au contact du sang de sa victime. Kate avait les yeux luisants de rage ce qui terrifiait Ambre.
Il ne fallu pas longtemps pour que la foule ne s'accumule autour de la bagarre.

Directrice : QU'EST CE QUE C'EST QUE CET ATTROUPEMENT !?

Les élèves se rangèrent de côté pour laisser avancer la directrice. Kate continuait à frapper Ambre. Ambre qui commençait à la griffer et à lui tirer les cheveux avec violence.

Directrice : MAIS BON SANG, ÇA SUFFIT !

Mais elles ne cessaient pas. Castiel arriva et porta Kate qui se débattait comme une dingue.

Kate : LÂCHE MOI CONNARD ! 

Castiel : Hé, on s'calme !

Castiel la posa et la força à le regarder dans les yeux.

Castiel : Ecoute moi, écoute moi ! Calme toi...

Kate se calma instinctivement, le regard avec lequel il l'avait regardé lui rappelait vaguement quelqu'un.

Directrice : Non mais je rêve deux belles idio....

Le regard de la directrice se posa sur Kate et elle déglutit de gêne.

Directrice : Mademoiselle Ambre ! Vous n'avez pas honte d'importuner mademoiselle OWEN !?
Ambre -essuyant son sang- : Quoi ? Mais !?
Directrice : Pas de "mais" ! Vous êtes exclue pour une semaine à partir de Lundi !

Tout le monde était choquée.

Directrice : Mademoiselle Kate, vous allez bien ?
Kate : Mmmh, oui oui mais pour...

Avant même qu'elle n'eut posé sa question , la directrice était déjà partie empoignant Ambre. Tout les élèves présents la regardaient, stupéfaits de la réaction de la directrice à son égard.

Kate : Qu'est ce que vous regardez là ?!

Ils se retournèrent tous.

Kate -à Castiel- : Et toi lâches moi !
Castiel : Eh, calme toi la p'tite ! J't'aidais juste.
Kate : M'aider ? M'aider à quoi ? J'ai pas besoin d'aide !

Castiel : T'aider à pas avoir un casier judiciaire à 18 ans à cause d'un meurtre !

Kate rigola doucement

Kate : Les flics ? Incompétents comme ils sont ils verraient pas un coupable même si le meurtre se déroulait sous leurs nez !
Castiel -agacé- : Ça m'apprendra à être sympa.

Folle de rage, elle quitta le lycée sous le regard interloqué de tout les étudiants. Lysandre s'approcha de Castiel.

Lysandre : Eh bah là, ça s'appelle une crise de rage.
Castiel : Mais elle est pas bien !
Lysandre : Je ne sais pas. Elle m'intrigue.
Castiel : J'vois pas en quoi ! C'est une folle !
Lysandre : Et bien, elle semble parfois fort appréciable avant de se transformer en une furie incapable à arrêter.
Castiel : Appréciable ? Elle ? J'ai du mal à y croire.

Enfaîte, Castiel aussi l'avait remarqué. Les deux amis se demandaient pourquoi ce changement d'humeur si imprévisible.

*Retour vers Kate*

Elle tournait en rond dans son appartement. Avant de s'étaler sur son canapé, Flocon s'empressa de venir sur ses genoux.

Kate -caressant Flocon- : Qu'est ce qui m'a prise de la frapper ? C'est pas comme si elle en valait la peine. Bryan serait pas fier de moi...maman non plus, papa j'en sais rien. Pourquoi la directrice m'a pas sermonné ? Ça m'aurait énervé mais je l'aurais mérité. Pourquoi elle est aussi sympa avec moi ? Hein ? -soupirant- Et pourquoi j'parle à mon chien ?

Le téléphone sonna et elle y répondit

Kate : Âllo ?
??? : ...................
Kate : Oh bonjour monsieur HILBIRD ! Vous allez bien ?
M. HILBIRD : .................................
Kate : Moui ça va...
M. HILBIRD : .......................
Kate : Mon premier jour, heu....bien passé, bien passé, on va dire ça.
M. HILBIRD : .....................................
Kate : La directrice ? Non, non très gentille avec moi, pourquoi ?
M. HILBIRD : ..........................
Kate : Comment ça intervenir ?
M. HILBIRD : ...........................................
Kate : Ah d'accord.....je comprends mieux, vous savez, vous n'avez pas besoin de vous donnez autant de mal pour moi monsieur HILBIRD.
M. HILBIRD : ..................................
Kate : Vous tutoyer ? Vous savez bien que j'ai du mal mais je vais essayer monsieur HIL....John.
John : ...................................
Kate : L'appartement ? Non, non pas de problème, il est juste parfait, un peu trop bien pour moi même. Sinon, désolée de te couper mais est ce que tu as pu rendre visite à ma mère aujourd'hui ?
John : ............................
Kate : C'est vrai ? Cool, merci !
John : ...................................
Kate : Très bien, au revoir John, salut !

Kate raccrocha le téléphone. Et couru vers Flocon. Elle prit la tête de sa husky dans ses mains.

Kate : Alors c'est ça ! John HILBIRD est le plus grand financeur de l'école. C'est pour ça que madame Sherman-je-sais-plus-quoi est si gentille avec moi ! Ne plus être dans les bonnes grâces de l'homme qui finance le plus son établissement ça lui fera pas du bien. Et étant donné que c'est mon bienfaiteur !

La belle jeune femme s'écrasa sur son canapé, se demandant comment aller se passer la prochaine journée de cours. Heureusement, elle a tout le week-end pour y réflechir.
Voici la fin du chapitre 1, donnez-moi votre avis, cela
m'intéresse énormément ^^
PS : Je relis ce chapitre après avoir écrit le 8 et je me
dis que je vais peut etre le ré-écrire car comparé
à la suite, ce début me déçoit.

Tags : Castiel ♥ - Lysandre ♥ - Directrice - Amour sucré - Flocon - Fan-fiction - Kate - Ambre - Violette - Mr. FARAIZ - John HILBIRD